Rapport annuel 2017-2018

Rapport de la présidente

Assemblée générale 23 mai 2018

 

Les rapports de la présidente et de la trésorière sont présentés à l’assemblée générale afin de lui permettre d’entériner par vote, les actes administratifs de tous les membres du CA pour l’année 2017-2018.

Les objectifs du plan d’action 2016-2018, les priorités et les orientations de chaque comité se retrouvent sur notre site au www.aderm.ca

Ce rapport contient :

–     Les gestes administratifs 2017-2018 visant à soutenir nos membres, défendre nos droits et garder nos acquis.

–     Les réalisations des comités.

Les gestes administratifs 2017-2018

 

Régime de retraite d’encadrement (RRPE) Évolution du régime

À l’ADERM, nous comptons une centaine de retraités de ce régime. En décembre, ils ont reçu les informations sur les coupures de leur indexation pour les six prochaines années (les années de participation du RRE ne sont pas coupées). L’association continue de suivre attentivement ce dossier.

Daniel Dubé et moi avons participé à une rencontre à Drummondville avec huit autres associations représentant des gestionnaires retraités de l’éducation et de la santé pour voir la possibilité d’un recours collectif contre la loi 12.1.

Le cabinet d’avocats Trudel, Johnson et l’Espérance a été approché et nous laissait espoir d’une telle possibilité. Nous leur avons demandé une rencontre pour comprendre toutes les étapes d’une telle démarche et les obligations de chacun. Cinq représentants d’association dont Daniel Dubé devaient assister à cette rencontre. Monsieur Laurent Aubin président de l’AQDER était notre porte-parole.

Après plusieurs semaines d’attente, nous avons reçu la réponse suivante : Bien qu’il ne fasse aucun doute que vous êtes les victimes d’une injustice, l’analyse approfondie du dossier nous mène à la conclusion que l’issue d’une éventuelle action collective est trop incertaine. Notre décision est fondée principalement sur l’obstacle important que représente l’accord aux modifications donné par les associations de retraités et sur l’inévitable contribution des retraités au redressement du RRPE.

En février dernier, Donald Tremblay, président de l’Association québécoise des retraités des secteurs public et parapublic a été contacté par 3 retraités de la haute fonction publique du gouvernement du Québec. Ils lui ont fait part d’irrégularités importantes dans le cadre de la loi 126. Il a immédiatement contacté Laurent Aubin, président de l’AQDER, car ces deux associations comptent chacune 2000 retraités du RRPE. C’est par Laurent Aubin que nous avons été informés.

Les faits sont que le législateur a utilisé l’évaluation actuarielle datée du 31 décembre 2014 pour donner la valeur marchande au régime alors qu’elle avait été préparée pour fixer le taux de cotisation.

Normalement, il faut une évaluation distincte pour établir la valeur marchande du régime. Ce faisant on a laissé de côté un ajustement de 746M$ de gains réalisés afin de limiter les fluctuations du taux des participants actifs. Dans la logique du 50%-50% du déficit, la moitié de cette somme appartenait aux retraités du 31 décembre 2014 et s’il en avait tenu compte notre période de perte d’indexation aurait pu être diminuée.

Suite à ces informations, plusieurs présidents d’associations ont décidé d’envoyer des lettres aux ministres et aux députés de l’opposition.

C’est dans cette optique que l’ADERM a décidé d’envoyer sa propre lettre au premier ministre Monsieur Couillard, aux députés de l’opposition, aux journalistes et à certains postes de radio. Nous avons demandé à nos membres, par le biais de l’Entre-nous, leur collaboration pour transmettre à leur député, la copie de la lettre qui se trouve sur la messagerie et le site de l’ADERM.

Dans cette lettre nous demandons au gouvernement de revoir :

1-      La loi 126 qui a pour effet de geler nos retraites pour 6 ans et réduire nos indexations futures.

2-      Le traitement inéquitable pour les retraités cadres du RRPE qui désirent faire un retour au travail.

Espérons que notre action aura des effets positifs et sensibilisera nos politiciens !

La Tribune des retraités

Dans nos démarches de l’an passé avec le Secrétariat du Conseil du trésor, les associations de retraités avaient demandé la création d’une tribune pour poursuivre les discussions. La Tribune a été créée en juin dernier. L’Association des retraitées et retraités  de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ) ainsi que cinq autres associations de retraités participent à des rencontres avec le Conseil du trésor. L’ADERM est représentée par Mireille Beaulac, présidente de Alliance des Associations de retraités (AAR). Elle travaille pour nous dans ce dossier. Monique Larouche fait partie du conseil d’administration de l’AAR. Le mandat de La Tribune, projet pilote pour deux ans, permettra aux associations de retraités de s’exprimer sur divers enjeux liés aux régimes de retraite des secteurs public et parapublic.

Les sujets traités sont, entre autres, l’appauvrissement des retraités de l’état et le retour au travail des membres du RRPE.

Les comptes rendus des rencontres se retrouvent sur internet à la rubrique : La Tribune des retraités.

 

Les assurances.

Assurances SSQ.  Notre représentant est Daniel Dubé. Nous avons présenté la candidature de Daniel au Comité consultatif des retraites (CCR). Daniel siège maintenant au CCR comme représentant en éducation et il en est le porte-parole.

Nous sommes donc à la première loge pour surveiller le dossier d’assurances.

Assurances Industrielle (Assurances de l’AQDER)

Je suis la représentante en assurances pour l’AQDER Montréal, c’est Gaston Bouchard qui est responsable du dossier à l’AQDER nationale. Un nouveau courtier fut engagé en la personne de M. Gil Beaulieu qui est Fellow de l’Institut Canadien des Actuaires.

Il présenta à l’AQDER les différents dossiers sur lesquels le comité d’assurances devrait se pencher à court, moyen et long termes. Un des dossiers est : Le passage à la RAMQ (médicaments) pour les membres de moins de 65 ans. Pour ce faire, il faut modifier notre statut en décrivant le membre régulier comme une personne retraitée.

Cette modification sera votée à l’assemblée générale de juin. Les économies que l’AQDER pourrait faire de ce passage sont une diminution de primes d’environ 21% et l’ajout de nouvelles protections.

Vous pouvez suivre ce dossier en lisant les InFormAQDER que je vous fais parvenir régulièrement ou en visitant le site de l’AQDER.

La Capitale

L’assurance La Capitale nous donne chaque année une ristourne pour chaque demande de soumission automobile ou habitation au nom de l’ADERM. Cette année cela nous a rapporté un montant de 427$, un bon moyen d’augmenter nos revenus.

Location des locaux de l’ADERM

Je vous annonçais dans le journal d’octobre dernier, qu’avec l’écoute et la collaboration de M. Robert Gendron directeur général, nous avons réussi à renégocier le loyer à la baisse. Le montant demandé pour 2017-2018 de 9806,88$ fut réduit à 6 254,12$.

Cependant la Commission scolaire a toujours son plan de redressement pour ses immeubles excédentaires. Cette année elle nous offre un bail de 2 ans qui se définit comme suit : le loyer de 2018-2019 sera de 6 965,96$ et celui de 2019-2020 sera de

8 705,08$. Le conseil d’administration considère que nous pouvons renouveler le bail pour un an en diminuant nos dépenses, mais le bail de 2019-2020 est au-dessus de nos moyens. Je suis donc retournée voir M. Gendron pour renégocier des conditions à la baisse. Espérons que nous serons aussi chanceux que l’an passé. Dossier à suivre

Demande de reconnaissance aux fins d’exemption de taxes foncières

Le dossier présenté par Roland Labine et Jean-Paul Grenier il y a quelques années à la Commission municipale du Québec doit être renégocié. Le conseil de direction m’a aidé à mettre le dossier à jour. Un merci particulier à Daniel Dubé pour la rédaction. L’ADERM devra se présenter devant la Commission le 21 juin.

Un autre dossier à suivre.

Nous considérons qu’il est essentiel de conserver notre local Le Rendez-vous. Il est au coeur de notre association et sert à de nombreuses activités sociales, culturelles, artistiques, de formation et de loisirs.

Le recrutement de nouveaux membres

Le recrutement de nouveaux membres est garant de la survie de l’association.

Voici ce que nous avons fait cette année :

Nous avons revu la publicité et l’invitation pour les futurs retraités afin de les rendre plus incitatifs et dynamiques. Merci à une membre très impliquée pour son aide.

Cette publicité et cette invitation à une rencontre le 13 juin au local Le Rendez-vous de l’ADERM, se retrouvent sur le site intranet et au service de la formation continue de la CSDM, aux ressources humaines de la CSPI et à la commission scolaire Marguerite Bourgeois. Elles sont également, avec la collaboration de Hélène Bourdages, présidente, sur le site de l’AMDES et sur leur page Facebook.

Louise Godin vice-présidente et moi avons assisté au souper du congrès de l’AMDES pour rencontrer de futurs retraités.

J’assiste à chaque année au souper des retraités de l’AMDES et je rencontre tous les retraités présents. Malgré toutes ces actions, ce qui fonctionne le mieux, c’est quand un de vous sollicite un collègue retraité à faire partie de notre association. Dernièrement, grâce à ce procédé, de nouveaux membres se sont inscrits. Merci infiniment à ceux qui s’impliquent !

Les activités de l’ADERM

L’ADERM vit et rayonne grâce à ses bénévoles.

Plusieurs bénévoles s’impliquent dans les différents comités et nous permettent d’offrir des activités riches et nombreuses. Le conseil d’administration se joint à moi pour les remercier chaleureusement.

Les activités sociales

Le souper annuel a lieu de nouveau en mai. On vous attend nombreux.

Les déjeuners-rencontres dont les endroits sont variés, favorisent la présence de plusieurs.

La cabane à sucre a lieu à chaque année. Merci à notre organisateur.

Le tournoi de golf est très populaire et a lieu en septembre.

Le dîner Conventum est une rencontre amicale et chaleureuse qui a lieu au début octobre.

Le 5 à 7 de décembre est une nouvelle activité festive au local Le Rendez-vous dont le but est de remercier nos bénévoles.

Les activités culturelles

Les voyages, les expositions d’art, les visites de musées, les spectacles et les visites de quartiers vous sont offerts grâce à la grande implication du comité Culture et Compagnie. Nous les remercions chaleureusement. Prendre note que les conjoints(es) et amis(es) sont les bienvenus(es) à toutes ces activités, qu’elles s’autofinancent et qu’elles contribuent au financement de l’association.

Les activités de sports et de loisirs

Le badminton, le volley, la pétanque, les quilles ont lieu hebdomadairement. Merci aux organisateurs. Les ateliers d’art, le bridge, les cours divers ont lieu au local Le Rendez-vous. Merci à ceux et celles qui s’impliquent.

Service d’accompagnement, d’entraide et de conseil.

Grâce à notre budget d’entraide (généreusement soutenu par les dons des membres) le comité d’Action sociale peut vous offrir :

Un service d’accompagnement et de transport pour un rendez-vous médical (voir procédure sur le site).

Des rencontres d’information et de formation à notre local. Cette année nous avons eu des rencontres d’information et de formation sur la maladie d’Alzheimer.

Le but était de soutenir nos aidants naturels.

Des articles d’information sur différentes maladies et des hommages pour nos membres de 90 ans sont publiés dans la journal par les membres du comité ou de l’association.

De petites fêtes sont organisées avec quelques amis(es) pour nos membres de 95 ans, selon leur désir, leur disponibilité ou leur possibilité.

De très jolies cartes fabriquées et écrites par nos membres sont envoyées à tous pour leur anniversaire.

Nos moyens de communication.

Notre secrétariat est ouvert du mardi au jeudi de 9h30 à 13h30 de fin août à fin juin.

Le journal l’Entre-nous est un outil de communication très précieux pour nos membres.

Merci à ceux ou celles qui le nourrissent par des articles. Merci à celles qui le rédigent et le corrigent. Afin de garder la formule papier et d’équilibrer notre budget nous aurons une production de moins l’an prochain.

Le site, la messagerie, la chaîne téléphonique seront utilisés davantage l’an prochain pour publier nos activités. À surveiller !

Je termine en remerciant de façon particulière les membres de mon conseil de direction pour leur soutien dans plusieurs dossiers cette année, les membres de mon conseil d’administration pour leur engagement et leur fidélité ainsi que les nombreux bénévoles qui nous soutiennent et font de l’ADERM une association vivante et active!

Jocelyne Poulin, présidente